L’importance de la respiration

L’importance de la respiration

Il est un sujet qui est de première importance rapport à la santé : la respiration.

En effet la respiration est reliée :

  • Au processus d’élimination
  • A la digestion
  • Au processus émotionnel
  • A la gestion du stress
  • Aux niveaux d’énergie du corps

Nous ne pouvons vivre plus de un ou deux mois sans manger, pas plus d’un semaine sans boire et pas plus de quelques minutes sans respirer ! C’est dire l’importance cruciale de la respiration en tant que notre première source d’énergie..

La respiration en détail :

La respiration participe grandement à la fonction éliminatrice du corps. Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous inspirons de l’air qui est majoritairement composé d’azote et contenant environ 1/5 d’oxygène. Lors de l’expiration ce pourcentage est modifié, et nous rejetons le dioxyde de carbone qui est un sous-produit des réactions cellulaires. Ainsi chaque expiration nous permet d’évacuer des déchets.

En quoi la respiration est-elle liée aux processus de digestion ? Tout simplement parce que le mouvement du diaphragme, le muscle responsable de l’inspiration / expiration provoque également un mouvement au sein des viscères, facilitant le mouvement de contraction de l’estomac et la circulation sanguine dans les intestins. Plus la respiration est lente et profonde et plus elle encourage la digestion.

La joie, qui nous fait éclater de rire, poussant de grand « hahaha » tout comme la tristesse qui nous fait sangloter influencent notre respiration… Mais l’inverse est également vrai ! Une respiration puissante, rapide et tonique vous aidera à garder votre motivation tandis qu’une respiration lente et profonde vous aidera à vous calmer.

Stress et respiration

Et le stress dans tout ça ? Le stress est une réaction du corps qui se préparer au réflexe dit de « combattre ou fuir » c’est un ancien réflexe relatif au cerveau reptilien qui nous intimait de fuir devant un animal dangereux ou de le combattre si acculé. Ce réflexe existe toujours lors d’une pensée angoissante. La menace physique n’existe plus mais le corps se prépare toujours à fournir un effort conséquent et à se refroidir suite à cette effort. Le stress est donc une réaction éprouvante et consommant beaucoup d’énergie au corps.

Les anciens ont tous toujours eut un système de développement énergétique lié au souffle quel que soit la culture. Les Chinois parlait de « chi », les japonais de « Ki » l’idéogramme similaire est représentatif de la vapeur s’échappant du riz qui cuit. Les hindous l’appellent « prana » et les grec « pneuma ». Ce dernier a d’ailleurs donné « pneumatique » relatif aux systèmes de pressurisation.

Comment travailler son souffle ?

Si vous souhaitez vous aussi améliorer vos niveaux d’énergie il suffit de parvenir à maitriser chacune des règles suivantes. Attention ! Ces règles paraissent simple, et elles le sont, mais elles peuvent être développées à des niveaux très différents. Elles devront être appliquées de manière concomitante pour que l’alchimie opère.

Asseyez-vous le dos droit, que ce soit sur un coussin ou une chaise, respirez par le nez.

  • Suivez votre envie naturelle d’inspirer expirer. Si vous n’êtes qu’a la moitié de votre capacité pulmonaire et que vous ressentez le besoin d’inspirer ou d’expirer, suivez ce besoin !
  • Restez détendus, si possible utilisez chaque expire pour vous détendre davantage.
  • Poussez de manière souple avec votre ventre vers l’avant et le bas à l’inspire et ramenez votre ventre vers l’arrière et le haut à l’expire
  • laissez votre respiration se ralentir le plus possible
  • respirer de manière totalement silencieuse, et laissez l’air caresser vos sinus.
  • vos épaules et votre cage thoracique ne devrait se soulever à aucun moment

Pratiquée régulièrement cette méthode peu même devenir une seconde nature et vous permettre de vous sentir bien mieux ! Vous pouvez pratique 10 min par jour. L’idéal est au moins 20 min dans une pièce calme sans distraction… Dans tout les cas, mettez à profit les temps morts !

Portez-vous bien !